Le terme tatouage est un dérivé de l'anglais tattoo lui-même emprunté au polynésien de Samoa tatau. Ce rappel étymologique confirme combien les échanges entre européens et océaniens n'ont pas été à sens unique mais qu'un certain nombre de pratiques a inspiré très profondément nos cultures occidentales. D'ailleurs, il était de coutume par le passé que certains membres des aristocraties européennes possèdent des tatouages dissimulés sous des vêtements afin de ne pas nuire à leur rang. Nous gardons par ailleurs aujourd'hui les traces de cette pratique océanienne ancestrale dans les sociétés occidentales, bien que la signification originelle ait disparu.

 

Corps ornés > Transformations du corps > Les tatouages et peintures corporelles
© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org - Muséum d'Histoire Naturelle de La Rochelle