La servante et sa piote

La servante chargée de subvenir aux besoins de son maître porte la coiffe.

Au XVIIIe siècle, Chardin a représenté la "pourvoyeuse" portant une coiffe proche des piotes. Son nom lui aurait été attribué à cause de ses dimensions.

D’autres ont suggéré qu’il soit dérivé du "piot" pieu que les vignerons plantaient pour soutenir leurs ceps. La piote aurait été alors portée par des épouses de vignerons.

© Alienor.org, Conseil des musées