Retourner au sommaire Les origines de la faïence Les grands centres de production de faïence Les différentes sortes de faïences Le décor des faïences

Retourner à la page précédente : les origines de la faïence

Les maures introduisent cette technique en Espagne où l’on fabrique dès le XIIIe siècle les fameuses faïences hispano-mauresques à lustre métallique (à base de sels de cuivre, d’argent, d’or) de Valence, Malaga et Manisès. Elles sont importées en Italie sur des bateaux majorquais, d’où leur nom « majolique ».
En France le mot de majolique désigne la production italienne du XVe et XVIe siècles et les premières productions françaises.