De format à peu près carré, le plafond présenté au musée d’Agesci mesure environ trois mètres de côté. Il est constitué de trois types d’éléments principaux : des caissons carrés, des éléments de bordure et une coupole centrale hémisphérique, tous suspendus par des fils de fer à l’armature en bois du plafond.
Les caissons, à raison de sept par côté, abritent des fleurons en décors d’applique de deux modèles différents. Ce sont les modèles de base du plafond dont la dimension pouvait ainsi être agrandie ou réduite. Tous les motifs d’angles de ces caissons sont différents et leur mouluration interne ajourée. À chaque jonction des caissons, on remarque un cul de lampe, orné de motifs incrustés, tous différents d’un modèle à l’autre et extrêmement fins. Les éléments de bordure sont constitués d’une succession de moulurations superposées. Chaque moulure étant prétexte à une décoration différente, on remarque entre autres une série d’arcatures ajourées reposant sur de petites consoles. La coupole centrale est partagée en quatre. Chaque élément ainsi constitué étant orné d’un décor de rinceaux et grotesques en pâtes d’application sur fond bleu vert . Cette coupole est soulignée à sa base par des éléments étonnants de virtuosité, constitués de clefs et pendentifs en forme de dais abritant des statuettes. Ces dernières représentent des rois et reines de la Renaissance, époque qui a vu apparaître les fameuses faïences d’Oiron ou de Saint-Porchère que l’artiste voulut égaler. À ces éléments s’en ajoutent d’autres, tels que feuilles d’acanthes, chimères, etc. fixés aux points de jonction des caissons et éléments de bordure et jouant le rôle de couvre-joints.
Le génie de Prosper Jouneau réside ainsi dans la conception technique de cet ensemble assez facilement démontable et remontable, qui lui fait devancer de près d’un siècle les plafonds suspendus qui ont désormais envahi notre architecture contemporaine.

loupe Cliquez sur les images pour les agrandir.

cabochon
Détail d'un des cabochons assurant la jonction entre les caissons.