Retour au sommaire

Faïences parlantes ou l'histoire racontée par les assiettes

Histoire de la faïence française

Dessin d'arbre  décorant une assiette chinoise

Les origines de la faïence

À partir de la région de Bagdad au VIIIe siècle, l’art de la faïence se diffuse sur le pourtour du bassin méditerranéen en Syrie, Égypte et Afrique du Nord. Au Xe siècle, l’Égypte et la Syrie produisent des céramiques recouvertes d’un vernis blanc opaque très couvrant pour imiter les porcelaines chinoises dont la technique est alors inconnue dans cette partie du monde mais qui sont très appréciées par les élites musulmanes. En effet, les porcelaines chinoises arrivent dans le monde méditerranéen grâce au commerce des routes de la Soie.

Les Maures introduisent cette technique en Espagne et en Sicile au XIIIe siècle. Les céramiques espagnoles et italiennes ont connu un âge d’or au XVe siècle, notamment dans le centre de Faenza en Italie.

Page suivante
Lot de trois assiettes chinoises à décors bleutés première assiette en porcelaine de Chine bleue deuxième assiette en porcelaine de Chine bleue troisième assiette en porcelaine de Chine bleue