Retour au sommaire

Faïences parlantes ou l'histoire racontée par les assiettes

Le décor de la faïence révolutionnaire

Page précédente
Assiette de l'hiverAssiette du printempsAssiette de l'étéAssiette de l'automne

« Les quatre saisons » (suite)

L’été étant la saison des moissons, il est symbolisé par un homme à demi-nu tenant une faucille ainsi qu’une gerbe de blé ornée d’une rose dans un paysage vallonné. Un panier rempli de fruits posé à ses pieds renforce l’idée de récolte.

C’est une scène de vendanges qui illustre l’automne. Nous y voyons un homme se dirigeant vers un baquet rempli de raisins. Il porte une couronne de vigne et une tunique avec une ceinture à laquelle est fixée une petite faucille. Il tient dans sa main gauche un panier avec du raisin et sur son bras droit plusieurs fruits.

Enfin, le décor de l’assiette de l’hiver représente un homme barbu marchant dans un paysage montagneux et désertique où les arbres sont dénués de tout feuillage. L’hiver est une saison froide, cet homme se protège donc par un chapeau, une étole lui couvrant la tête et les épaules, un gros manteau et des gants. Pour faciliter sa marche, il s’appuie sur un caducée, un bâton autour duquel est entouré un serpent.

Détail de l'assiette du printemps Ensemble des assiettes des quatre saisons Ensemble des assiettes des quatre saisons