LA COLLECTION FIOCCHI

Proche des milieux romantiques, elle encourage Delacroix. Champmartin (dont le musée de Rochefort possède le monumental Massacre des Janissaires) fera d'elle un portrait qu'il présentera au salon de 1835.

Celui que réalise Belloc vers 1830 la montre à son travail. Derrière le blanc éclatant de sa robe on distingue dans la pénombre la miniature sur laquelle travaille la jeune artiste qui fut une portraitiste très réputée.

Inv : 18
H. 30 ; l. 25
Huile sur bois
Ecole française

Rochefort, Musée d'Art et d'Histoire

Belloc : Portrait de Madame de Mirbel

Peint aux alentours de 1830, ce portrait représente Madame Lizinca de Mirbel. Née en 1796 dans une famille modeste, elle commence de s'initier au dessin auprès du Baron Gérard. Comme Fiocchi, la jeune femme s'adonne très rapidement à la peinture miniaturiste. Elle peint aussi des aquarelles et participe assidûment aux salons parisiens entre 1819 et 1849. Son mariage en 1824 avec le botaniste Charles-François Brisseau de Mirbel lui permet d'étendre son cercle de relation. Elle fréquente les personnalités les plus en vue de son époque et, à partir de 1830 ouvre son salon aux écrivains et aux artistes.

© Musées de la ville de Rochefor © Alienor.org, Conseil des Musées de Poitou-Charentes