Cette appréciation élogieuse, de même que
les enchères élevées récemment atteintes en ventes publiques par des œuvres de Furcy de Lavault, montrent combien cet
artiste charentais longtemps mésestimé effectue aujourd'hui, à la faveur de
la redécouverte de la peinture "naturaliste"
et officielle de la fin
du XIXe siècle,

un juste retour sur la scène fort capricieuse du goût.

Il est vrai que ce regain d'intérêt s'accompagne également d'une
meilleure connaissance de la carrière du peintre
et de son œuvre.

© Musées d'art et d'histoire, La Rochelle © Alienor.org, Conseil des Musées