Retour à la page de sommaire

a. Les armes utilisant une cartouche à amorçage séparé

Toute idée de cartouche portant son amorce était repoussée depuis l'explosion du caisson contenant des cartouches portant leur amorce (cartouche du fusil Brunéel-Poncharra modèle 1838) ; il n'était donc pas envisageable d'étudier des systèmes utilisant autre chose que la cartouche de papier combustible chargée d'une poudre noire de médiocre qualité et mise à feu par une capsule séparée de fulminate.

Le système Arcelin

Un système d'arme à percussion de calibre réduit (chargement par la culasse mobile ; amorçage séparé par capsule réglementaire ; fermeture de la culasse par vis à filets interrompus ; canon rayé) fut inventé par le Général Arcelin (qui avait réalisé la transformation de l'armement à silex en système à percussion), et mis au point à la Manufacture Impériale de Châtellerault par un jeune ouvrier nommé Chassepot.

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org
Retour à la page de sommaire Introduction A. Avant le chargement par la culasse 1. Les armes à silex 2. Les armes à percussion B. Le chargement par la culasse 1. Les essais 2. Les armes réglementaires