Retour à la page de sommaire

À l'inverse des armes à verrou, la culasse se manœuvre verticalement et l'arme se tire culasse ouverte après y avoir engagé une cartouche amorcée.

Pour la mise à feu, il suffit de libérer le cran d'arrêt de la culasse qui en remontant vient percuter la broche de la cartouche et obturer la chambre.

Le système est donc très simple puisque culasse percutante, obturateur et levier sont une seule pièce mais très dangereux puisqu'il ne comporte aucun dispositif de sécurité.

L'arme était équipée d'un sabre-lance très long en guise de baïonnette.

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org
Retour à la page de sommaire Introduction A. Avant le chargement par la culasse 1. Les armes à silex 2. Les armes à percussion B. Le chargement par la culasse 1. Les essais 2. Les armes réglementaires