retour sommaire

LE GRAFFITI : DE QUOI S'AGIT-IL ?


Le choix du graffiti dépend
des motivations des
scripteurs
( prière, ex voto ou simple témoignage, désir de pérennité…) et de l'image
qu'ils ont des supports en fonction de leurs motivations
et du type de message.

Saintes et le val de Charente comportent tous les types de graffitis
:

bateaux (de nombreux types plus ou moins archaïques et de taille plus ou moins importante) à l'intérieur ou à l'extérieur des monuments, architectures saintaises, patronymes, traces de passages de professionnels, graffiti d'enfermement, représentations animales ou humaines, représentations d'outils, jeux de compas, traces de passages des pèlerins, blasons, chaussures et symboles marins, signes à connotation religieuse... dus à des civils ou des militaires du XVe au XXe siècle.

Le graffiti représente un volume important de signes donc, avec une interrogation : existe-t-il une spécificité des graffiti dans les églises du val de Charente et que peut-on en tirer sur la mentalité des populations ?
© Musées de la ville de Saintes © Conseil des Musées de Poitou-Charentes

© Musées de la ville de Saintes © Alienor.org, Conseil des Musées