La pâte L'aspect Le décor De la Chine à l'Europe Le 18e siècle
Bibliographie Glossaire texte à imprimer Générique Retour au sommaire Retour à l'ensemble des dossiers
Cartel du vase flammé avec anses (nouvelle fenêtre)

 

(page précédente)

La manufacture de Chauvigny en Poitou se fit une spécialité des grès flammés obtenus par irisation de l’émail au cours de la cuisson au bois dans une atmosphère réductrice.

 

Utilisées de nos jours, en général, par de petits ateliers d'art, à la différence des manufactures du 18e siècle au début du 20e siècle, les pâtes sont mises en œuvre, bien souvent, par tournage, et toute la valeur des pièces réside dans la sensibilité de leur ligne ou l’originalité de leur forme. Les pièces, grès commun, grès fin ou faïence fine se différencient les unes des autres par le degré de température auquel elles sont soumises au cours de leur cuisson. Jean et Jacqueline Lerat de Bourges (Cher) ou Vassil Ivanoff à La Borne (Cher) en seront d’éminents initiateurs au milieu du 20e siècle.

Cartel du vase flammé (nouvelle fenêtre)
©Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org, plan du site