Comment faire sans fer ? La hache polie au Néolithique

Hache polie et gaine (montage de la hache)dAbattage à l'aide d'une hache polie (reconstitution)d

... La chaîne opératoire de la hache polie, page 6/6

5. Affûtage : la toute dernière phase de fabrication consistera à polir les derniers millimètres du tranchant de la hache pour l'affûter. C'est une opération délicate dont les techniques de réalisation restent inconnues.

6. Utilisation : il reste ensuite à emmancher la lame pour en faire un outil fonctionnel. Les rares manches retrouvés sont généralement issus de bois robustes comme le frêne ou l'érable. La hache peut être sertie directement dans le manche, intercalée dans une gaine en bois de cerf ou perforée dans son épaisseur pour compléter un manche simple. Ces diverses modalités d'emmanchement sont le résultat d'évolutions dans le temps répondant au besoin d'associer efficacement hache et manche. Bien sûr, ces diverses adaptations ont fortement influencé la  morphologie des haches, ce qui explique une grande variété de formes pour un outil universel.

page précédente
Vérifié par A-Prompt Version 1.0.6.0. Niveau WAI 'triple A'd