Comment faire sans fer ? La hache polie au Néolithique

Les haches produites et échangées à cette époque ont une taille moyenne d'environ quinze centimètres et sont destinées à être serties directement dans un manche en bois. Cependant, on a aussi produit de très grandes haches polies (jusqu'à une trentaine de centimètres).

Ces dernières - trop grandes et trop fragiles pour la coupe ou le travail du bois - devaient avoir une fonction symbolique : on les retrouve presque exclusivement  dans des tombes ou des dépôts. Ajoutons que l'exemple ethnologique de la Nouvelle-Guinée (Voir le chapitre : apport de l'ethnologie) le montre par ailleurs.

De même on trouve fréquemment dans les sites et les tombes néolithiques de petites hachettes de 5 à 7 centimètres, quelquefois perforées. Comme pour les grandes lames de haches, leur petite taille en limite l'efficacité en tant qu'outil. Il s'agirait là d'objets de parure ou d'ornement, réalisés dans des matériaux rares, soulignant une fois de plus l'attachement des néolithiques à cet outil.

Vérifié par A-Prompt Version 1.0.6.0. Niveau WAI 'triple A'd