C'est la catégorie la plus riche des idiophones ; elle regroupe les instruments qui produisent un son lorsqu'un mouvement leur est appliqué : lorsqu'ils sont secoués, des percuteurs internes ou externes viennent frapper le corps de l'instrument. La nature et la forme de l'instrument ainsi que celle des percuteurs sont très variées :


Les amulettes et bruiteurs : des amulettes étaient parfois composées de clochettes ou de sonnailles.
Des bruiteurs idiophones pouvaient parfois être adjoints à d'autres instruments afin d'en agrémenter le son, tels des sonnailles à placer sur des tambours ou à fixer sur d'autres instruments.