Le son est produit par des languettes découpées dans le cadre de l'instrument (guimbarde) ou fixées sur une plaque ou une boite (sanza).

Dans le cas de la guimbarde, un résonateur peut y être adjoint, mais la bouche est généralement utilisée. Les sanza, sont, elles, soient montées sur une boîte, soit sur une plaque ; dans ce dernier cas, la plaque peut être posée directement sur un trou dans le sol pour faire office de résonateur.