De l'influence de Courbet en Saintonge : l'influence de Courbet

Retourner à la page précédente

Courbet enseigne à Auguin et Pradelles sa technique au couteau, le travail de la matière, il les encourage à l’impulsion du geste, à retrouver la perception initiale, mais au-delà de la technique, il leur apprend à dépasser les conventions académiques, à trouver en eux leurs sensations premières, à dégager leur propre sentiment de la nature.

Lors des excursions, Courbet leur prodigue ses conseils. Allant jusqu’à intervenir sur leurs toiles, il leur enseigne sa manière de peindre ainsi que sa façon d’appréhender le paysage. Leur travail s’en ressent : Auguin, élève de Corot, tente de mêler les influences de celui-ci avec celles de Courbet tandis que Pradelles change sensiblement sa façon de peindre.

Aller à la page suivante
Gustave Courbet, "Grande Marée, la Garenne de Bussac (la Charente au Port-Berteau)" Louis-Augustin Auguin, Bords de la Charente Gustave Courbet, "Grande Marée, la Garenne de Bussac (la Charente au Port-Berteau)" Hippolyte Pradelles, Vergers du coca