De l'influence de Courbet en Saintonge : l'influence de Courbet

Retourner à la page précédente

Démobilisé à Saintes, il ouvre un atelier et donne des cours de dessin dans l’école des frères Amouroux. Il est introduit au château de Rochemont où Baudry lui fait connaître Auguin puis Courbet. Ces rencontres seront décisives dans l’évolution de sa carrière.

Après le départ de Courbet, il quitte Saintes avec Auguin pour s’installer à Bordeaux où il ouvre un atelier. Jusqu’à sa mort en 1913, il y forme de nombreux peintres tels Louis Cabié, Paul Sébilleau ou Jean Cabrit.

Aller à la page suivante
Gustave Courbet, "Grande Marée, la Garenne de Bussac (la Charente au Port-Berteau)"Hippolyte Pradelles, Port Berteau