Croire

  •   Construction d'une case de chef Construction d'une case de chef
    Ronde, symbole d'un espace de vie collectif propice aux palabres et au maintien d’un esprit communautaire avec un toit conique à forte pente permettant l'écoulement des eaux de pluie, elle est souvent construite sur un tertre pour échapper aux dégâts des eaux. Elle est bâtie en matériaux végétaux : murs et « pré-couverture » du toit sont en peau de niaouli (particulièrement étanche) en pandanus ou cocotier ; la couverture du toit est en paille (isolant assurant le maintien d'une température douce tout au long de l'année) ; les attaches de la structure sont en lianes (rendant l'édifice flexible et donc résistant aux intempéries) et les éléments importants flèche faîtière, poteau central, poteaux de tour de case, chambranle, linteau de la porte sont en bois de houp (bois sacré représentant l'origine des clans).
    Voir les cartels des documents
    • Construction d'une case de chef

Page précédente Page suivante