Nouvelles mentalités

Page précédente

Page suivante

Retour au sommaire

Pêcheurs en bord de canalLes clichés de René Kériguy permettent d'évoquer les congés payés de 1936. La loi est votée à la Chambre le 11 juin 1936. Les décrets d'application du 1er août 1936 accordent douze jours ouvrables pour un travail d'un an continu. Il faut ajouter trois dimanches et les jours fériés. Les congés sont accordés entre le 14 juillet et le 31 août.

 

Concours de pêche à Charras, 3 juillet 1938Les ouvriers fractionnent leurs congés en 2 ou 3 jours qu'ils passent à la campagne : ils retournent participer aux travaux des champs et renouer des liens avec la famille qu'ils ont quittée pour la ville ou bien passent un après-midi à pêcher au bord de la rivière (les rochefortais vont au bord des canaux). Les jours de pêche "à la vermée" étaient toujours joyeux.