La deuxième partie du travail de Clément Baloup fut beaucoup plus introspective. En effet, il réalisa des illustrations dans le but de traduire les impressions ressenties lors de la découverte de la demeure.
Les photographies représentant Loti déguisé à l'occasion de réceptions données dans sa maison l'aidèrent à se faire sa propre idée de cette dernière en tant qu'espace dramatique.
Ainsi, les illustrations de Clément Baloup offrent le support visuel et sensible des fictions nées de son imaginaire se projetant dans celui du maître de cérémonie Pierre Loti.

 

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org