La période couvrant les mois d'octobre et novembre permis à Laetitia Barbu de disposer des objets le temps de prises de clichés photographiques. Les premiers clichés lui permirent d'avoir un fond iconographique de travail, elle photographia donc tous les objets relatifs à l'aventure polaire conservés au musée de Rochefort. Certains comme les puzzles illustrés ne furent pas intégrés au travail. Pour la réalisation d'une deuxième série et afin d'intégrer les objets dans son projet Laetitia Barbu reconstitua sommairement le harpon (à partir des pièces conservées) et le collier de griffes (ces dernières étant percées à cet effet).

 

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org