Violaine Boucherand a débuté alors la conception de son travail multimédia en réalisant, croquis et arborescence. Pour commencer, elle s'est concentré sur une figurine en particulier : un personnage féminin vêtue d'une robe bleue.
Elle a décidé de proposer une sorte de vis-à-vis entre l'objet et ce que ce dernier évoquait pour elle. L'étudiante a considéré le personnage, à la fois, comme une fée et une danseuse tout droit sortie d'une boîte à musique. Dans cette optique et en partant du petit vêtement bleu porté par la marionnette, elle a fabriqué un minuscule tutu de tulle bleu.
 

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org