Le travail photographique ne fut pas la seule base pour développer ce projet. Afin d'illustrer les quatre éléments naturels qui relient le dispositif interactif à l'évocation de la création du vase, Adeline Bouilloux a réalisé de courtes séquences vidéo et des boucles d'animation: ici une plume semble guidée par un souffle d'air, là du sable s'écoule pour évoquer la terre...

Enfin, traités de manière très sobre, de courts événements sonores ont été créés à partir de prises de son réalisées par l'étudiante (à l'exception du souffle de l'air qui provient d'une banque de son) pour ponctuer les actions de l'utilisateur.

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org