Pour les prises de vue de la lanterne réalisées en studio à l'École Supérieure de l'Image d'Angoulême, l'étudiant a installé un dispositif de plateau tournant permettant de suspendre la lanterne. Ce système rendait possible la réalisation de prises de vue successives dans le but de créer un panoramique interactif autour de l'objet. En conservant la position d'utilisation de la lanterne (cache ouvert), la mise en suspension de l'objet permettait de montrer l'objet sans système de fixation apparent.

 

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org