Une fois réalisées toutes les prises de vue nécessaires (salle de musée et objet), il restait à l'étudiant la réalisation de la part interactive de son projet. Si l'interface graphique reste simple, un lourd travail de retouche numérique fut nécessaire à l'étudiant. Il s'agissait d'"extraire" les tableaux des murs de la salle sans laisser de contre-forme vierge et, pour ce faire, de reconstituer la tapisserie manquante. Ainsi sous l'action de l'utilisateur, les tableaux allaient pouvoir disparaître.

 

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org