Sur la page-écran du sommaire, la lanterne sourde est présentée sous la forme d'un panoramique interactif (Quicktime VR) : en agissant avec la souris sur la représentation de l'objet (par cliqué-glissé), l'utilisateur-spectateur peut faire tourner la lanterne sur elle-même. En positionnant cette dernière sur sa face postérieure, une zone active lui sera révélée par un changement d'icône du curseur. Par un clic de souris, il accède à une salle de musée plongée dans l'obscurité. Piloté par l'utilisateur - devenu cambrioleur -, un halo de lumière (celui produit par la lampe) troue la nuit et dévoile les murs couverts de tableaux. En s'approchant des bords droit et gauche de la fenêtre, il est possible de balayer du regard l'ensemble de la pièce. Néanmoins, l'utilisateur aura survolé les tableaux et lorsqu'il reviendra une deuxième fois sur le mur le plus orné de peintures, ces dernières auront disparu, subtilisées par le propriétaire de la lampe sourde.

NB : Sur cet écran, un clic sur le texte "sortie" permet de retourner sur l'écran de sommaire.

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org