La première étape de la réalisation à proprement parlé fut la prise de clichés photographiques des marques à feu. Le travail s'effectua à Angoulême sur le plateau de l'Ecole de l'Image. Les marques à feu furent transportées par des agents du musée qui assistèrent l'étudiante dans la manipulation des objets.

 

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org