Maryline Fourré multiplia les prises de vue de manière à obtenir des reproductions très fidèles sous des angles multiples.
Dans son projet, elle utilisera surtout les vues en plan serré des marques comportant les inscriptions en négatif et les vues des marques verticales qui, mises en animation, se transformeront en pistons.

 

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org