En effet partant des affiches de cognac et remarquant le nombre de représentations féminines utilisées à des fins promotionnelles, l'étudiante pensa dans un premier temps brosser une sorte d'historique sur la condition de la femme à travers le temps.

Pour de multiples raisons, l'ampleur du sujet n'était pas la moindre, Virginie Fy préféra changer l'orientation de son projet qui se modifia en un travail ludique et éducatif à portée des enfants.

 

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org