Les étapes de la réalisation

Les premières sessions de prises de vue, réalisées au musée de Cognac, débutèrent au mois d'octobre.
Alexandre Reymond a filmé le médaillon in-situ, à l'aide d'une caméra vidéo.
Il a procédé à des captures vidéo (plan fixe) sous différents angles des volumes du bas-relief.

Il a fait, caméra au poing, des mouvements de travelling latéraux où, tout en veillant à rester à une même distance vis-à-vis de la sculpture, il a cherché à basculer progressivement d'une vue de profil à une vue "de face".
 

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org