Note d'intention (1/5)

Projet à multiples niveaux de lecture (sur l'archéologie, sur le regard, sur sa nature de réalisation électronique...),
le travail d'Aude Descombes - POUSSIÈRE QUI PEUPLE LES CIEUX - offre une vision poétique et personnelle. Pour l'étudiante, il s'agit d'une réponse sensible à un domaine d'étude totalement inconnu.
Dans le court texte suivant, donné en guise de note d'intention, Aude livre quelques pistes pour mieux appréhender son travail :

Ce que m'évoque le champ de fouilles...
L'archéologue gratte la terre, retourne le sol.
de fines particules soulevées
de la poussière nait la poussière ?
                      Volatile, elle est brassée, monte puis retombe, tombe lorsque l'autre monte. Les particules sont désynchronisées, un espace flottant s'installe.

 
© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org