Note d'intention (2/7)


A partir de ce choix s'en est suivi un projet plutôt ambitieux qui couvrait le site dans sa globalité : les thermes, le théâtre, les habitations… tout devait être sujet à une reconstitution de la vie des gallo-romains sur le site du Gué-de-Sciaux. Mais il fallait me rendre à l'évidence : les données que me fournissaient les archéologues ne pouvaient suffire à nourrir mon interprétation devant l'ampleur du sujet. J'ai donc recentré mon projet sur le sanctuaire dont les fouilles avaient livré le plus d'informations.
Mais là encore, les données étaient insuffisantes : les pratiques de cultes et d'offrandes sur le Gué-de-Sciaux étaient trop peu précises pour me permettre d'en faire une mise en scène, j'ai donc effectué des recherches supplémentaires sur les rites, les offrandes et les dieux.

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org