Découverte d'un site : le Gué-de-Sciaux (3/6)

Le 24 octobre 2001, une rencontre entre les étudiants et les archéologues fut organisée sur le site même.
Mais, les étudiants qui croyaient voir l'activité d'un chantier de fouilles furent ramenés à la réalité : le calendrier lié à l'exploitation du site est bâti en fonction de deux facteurs. Le premier : la fouille est réalisée en grande partie par des bénévoles travaillant pendant leurs temps libres et le deuxième : toutes les opérations sur le site s'effectuent à la belle saison à la faveur d'une météo plus clémente. Or, ce jour-là fut particulièrement pluvieux et le site resta bâché.
Les étudiants limitèrent donc leurs prises de vue.

A ce stade, il semble important de dire que lors des années précédentes, la séduction propre aux objets sélectionnés étaient souvent le moteur de l'imagination des étudiants. On peut donc penser que, pour cette année, leur créativité fut attisée par autre chose.

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org