Alienor.org

Pierre Loti et la Grande Guerre

Loti propagandiste

Liste des personnages historiques cités

Personnalités françaises

Louis Barthou (1862 - 1934) Avocat et homme politique français, nommé président du conseil en 1913 avant de se retirer pour un temps de la vie politique. En 1917 il est rappelé et devient ministre des affaires étrangères. Il continue à exercer des postes à responsabilité dans les gouvernements successifs jusqu'à son décès lors d'un attentat visant Alexandre 1er de Yougoslavie le 9 octobre 1934.

Raymond Poincaré (1860 - 1934) Homme d'État français. Il est le 10e président de la République française du 18 février 1913 au 18 février 1920.

Joseph Gallieni (1849 - 1916) Militaire et administrateur colonial. Il est nommé gouverneur militaire de Paris pendant la Première Guerre mondiale.

Édouard de Castelnau (1851 - 1944) Chef d'État-major du général Joffre.

Philippe Pétain (1856 - 1951) Chef de bataillon au début du conflit il est nommé général en 1914. Il a notamment commandé les troupes françaises lors de la bataille de Verdun en 1916. Il est également connu pour avoir été le chef du régime de Vichy pendant la Seconde Guerre mondiale.

Louis Franchet d'Espèrey (1856 - 1942) Militaire français, il mène la Ve armée pendant la bataille de la Marne en 1914. Il commande les armées de l'Est en 1916 et du Nord en 1917. Engagé sur le front oriental il obtient la capitulation de l'armée germano-bulgare à Salonique en 1918.

René Dollot (1875 - 1962) Homme politique et juriste français. Il occupe entre autres divers postes consulaires en Italie.

Paul Cambon (1843 - 1924) Diplomate français, il a été ambassadeur de France à Madrid, Constantinople et Londres. Il est un des artisans de l'alliance entre la France et le Royaume-Uni.

Ferdinand Foch (1851 - 1929) Militaire français et académicien. Il est le commandant-en-chef des armées alliées sur le front de l'Ouest lors de la Première Guerre mondiale.

Personnalités italiennes

Luigi Cadorna (1850 - 1928) Chef d'État-major de l'armée italienne jusqu'à la défaite de Caporetto entre octobre et novembre 1917.

Eleonora Duse (1858 - 1924) Actrice italienne internationalement connue à la fin du XIXe siècle, rivale avérée de Sarah Bernhardt, muse et actrice principale de l'écrivain Gabriele d'Annunzio.

Ugo Ojetti (1871 – 1946) Écrivain, critique d'art et journaliste italien.

Victor-Emmanuel III (1869 - 1947) Roi d'Italie de 1900 à 1946. Pendant la première Guerre Mondiale, bien que l'Italie fasse théoriquement partie de la Triple Alliance (Allemagne, Autriche-Hongrie, Italie) il préfère adopter une position de neutralité avant de rejoindre le camp de la Triple-Entente (France, Royaume Uni, Russie) en 1915.

Personnalités turques

Ismail Enver, connu sous le nom d'Enver Pacha (1881 - 1922) Chef de la révolution des Jeunes-Turcs il prend la tête d'un triumvirat doté des pleins pouvoirs après un coup d'État en 1913. Le Sultanat est maintenu en place mais sans aucun rôle dans les activités de l'État. Ismail Enver décide d'engager l'Empire aux côtés de l'Allemagne pendant la Première Guerre mondiale.
Condamné à mort par contumace après l'armistice, il se réfugie en Allemagne d'où il rejoint les troupes des bolcheviks engagées au Turkestan. Il espère pouvoir rallier les turcophones d'Asie Centrale en trahissant les bolcheviks et ainsi créer un État Panturque en Orient. Mais après quelques succès initiaux il est tué par les soviétiques le 4 août 1922.

Yussuf Izzettin Efendi (1857 - 1916) Fils issu du premier mariage du sultan Abdulaziz et prince héritier de ce dernier bien qu'il n'ait jamais succédé à son père.

Abdulaziz (1830 - 1876) Sultan de l'Empire ottoman de 1861 à 1876. Éduqué à la manière ottomane il est cependant un fervent admirateur des progrès matériels des pays occidentaux à l'époque. Il doit abdiquer à la suite de tentatives de réforme malheureuses. Il est retrouvé mort cinq jours plus tard.

Abdülhamid II (1842 - 1918) Sultan de l'Empire ottoman de 1876 à 1909.

Mehmet Cavit-Bey (1875 - 1926) Membre des Jeunes-Turcs pendu pour trahison en 1926.

Mehmet Talaat Pacha (1874 - 1921) Grand vizir de la Sublime Porte pendant la Première Guerre mondiale, Il est l'un des chefs du mouvement Jeunes-Turcs. Condamné à mort pour son implication dans le génocide des arméniens il s'enfuit en Allemagne où il est assassiné en 1921.

Associations et organisations politiques

Association Valentin Haüy Association de soutien aux déficients visuels fondée en 1899 et toujours en activité.

Mouvement Jeunes-Turcs Autrement connu sous le nom de Comité Union et Progrès. Favorable à un affaiblissement du Sultanat au profit d'un parlement élu. Le mouvement se divise entre libéralisme à l'occidentale et modernisation dans le respect des valeurs traditionnelles de l'Islam se regroupant autour de leur opposition au sultan. En 1908 éclate la révolution qui les mènera au pouvoir jusqu'à la capitulation de l'Empire ottoman. Percevant les Arméniens de Turquie comme une menace à ses aspirations panturquistes le mouvement Jeunes-Turcs est à l'origine du génocide des Arméniens à partir de 1915.