"L'Inde avec les Anglais", photographies de la collection de Pierre Loti

Les ateliers photographiques

Bénarès

D’autres épreuves acquises par Loti sont anonymes. L’une est attribuée au major Robert Gill (1804-1879). Cet officier de l’armée des Indes, en poste dans l’infanterie de Madras en 1824, est chargé de réaliser des copies des grottes d’Ajanta dans les années 1840 et revient dans les années 1860 en réaliser la couverture photographique.

 

Pourraient avoir réalisé certaines vues John Edward Saché (1824-1882), probablement d’origine allemande, admis à la Bengal Photographic Society en 1865 et associé avec Wiestfield à Calcutta, puis avec Colin Murray à Bombay en 1869, avant d’ouvrir plusieurs studios à Nainital, Lucknow et Mussoorie ; ou encore Lala Deen Dayal (1844-1910), premier grand photographe indien qui ouvre un studio dès 1868 à Hyderabad, rejoint par ses fils, et présente son travail à l’exposition universelle de Chicago en 1893.

 

Une épreuve reste à part, la plus récente : datée de 1898 dans le cliché lui-même, elle représente le groupe de théosophes que Loti est venu rencontrer à Bénarès.

Les théosophes (néo-brahmanistes) Crémation au bord du Gange
précédent suivant