"L'Inde avec les Anglais", photographies de la collection de Pierre Loti

Pierre Loti, collectionneur de photographies des Indes

Pierre Loti, très tôt, a résolu d’amasser, au cours de ses voyages, des épreuves des grands photographes professionnels, fournissant matière aux dessinateurs et graveurs chargés d’illustrer ses livres (ainsi, dès 1884, décalque-t-il des photographies pour l’édition chez Calmann-Lévy des Trois Dames de la Kasbah), mais également dans le but de compléter ses propres notes et d’étayer ses souvenirs. David Bodin a entrepris d’inventorier ces épreuves aujourd’hui conservées par les musées de Rochefort, et le Centre des Monuments nationaux en a publié une première sélection sous la direction de Bruno Vercier, dans l’ouvrage Les Orients de Pierre Loti, paru en 2006.

 

Lors de son grand périple aux Indes en 1899-1900, Pierre Loti achète quelques 130 épreuves photographies, pratiquement toutes dues à des studios d’origine britannique. Pour une grande part, les épreuves sont signées d’artistes réputés ; les autres, anonymes, sont légendées dans l’image en un anglais parfait. Cinq lots de planches, numérotées par Loti, correspondent à quatre ou cinq zones d’acquisitions : Colombo, pour les vues de Ceylan ; Madras, pour l’Inde méridionale ; Calcutta pour les vues de Bénarès, et Calcutta encore ou Bombay pour le reste.

précédent suivant