"L'Inde avec les Anglais", photographies de la collection de Pierre Loti

Les escales de Pierre Loti dans la péninsule indienne

Il publie en 1887 Mahé des Indes (dans Propos d’exil), enthousiasmant le jeune historien d’art Émile Mâle : « Lu Pierre Loti et Mahé des Indes qui est un ruissellement. Le titre tout seul était déjà immense, évocateur de lointains. »

 

Dans sa maison basque d’Hendaye où il rédige Matelot, Loti s’est créé un petit cabinet indien, tendu des étoffes achetées là-bas, au milieu des filets de pêcheurs et éventails (photographie de 1897).

Etoffes
précédent suivant