L'entrée du cabinet de travail
Le vestibule et le cabinet d'Henri Barré

Dans les demeures néo-gothiques, l'extérieur médiéval cherche à évoquer une importance proche de la puissance seigneuriale pour les propriétaires, l'intérieur devait être cossu et confortable, dans le goût de l'époque, afin de bien recevoir.

Par goût personnel, Henri Barré a sans doute choisi de prolonger cette esthétique médiévale dans le vestibule octogonal et dans son cabinet de travail.

Le vestibule ouvre donc sur le rez-de-chaussée par trois portes chanfreinées, dessinant un arc en accolade. Les murs couleur brique répondent au sol fait de carreaux de terre cuite et de bouchons de couleur sombre.

Le vestibule

© Alienor.org, Conseil des musées, www.alienor.org