L'art et les matières

Marcel Chauvenet, sculpteur et médailleur

Share

Formation aux Beaux-Arts

Marcel Chauvenet commence des études supérieures en philosophie et droit à Aix-en-Provence mais, faisant preuve d'un indéniable talent pour la sculpture, s'inscrit également à l'école des Beaux-arts de Nice, avant de s'installer à Paris en 1928 où il est admis à l'École Nationale Supérieure des Beaux-arts. Élève de Jean Boucher (1870-1939), il côtoie les sculpteurs André Greck (1912-1993), Paul Belmondo (1898-1982) et Karl-Jean Longuet (1904-1981). Marcel Chauvenet fréquente également d'autres ateliers dont ceux de Charles Despiau (1874-1946) et Paul Niclausse (1879-1958).

Son premier atelier se situe rue Hégésippe-Moreau dans la Villa des Arts qui en abrite une cinquantaine.

À partir de 1930 il expose régulièrement au Salon de la Société des Artistes Français au Grand Palais.

En 1931, en hommage au docteur Verrier, thouarsais protecteur d'André et grand-père de Frédérique sa future femme, il réalise une plaque de bronze marquée par le profil charismatique du médecin. Cette œuvre inaugure la série des bustes familiaux en bronze. Le visage de ses proches, et plus tard de ses élèves, est pour lui source d'inspiration.