Art roman en Poitou-Charentes : les motifs décoratifs

On n’insistera jamais assez sur la qualité géométrique des belles pierres taillées en moyen appareil régulier qui composent les édifices romans du Poitou-Charentes. Cet art de la taille de la pierre, la stéréotomie,  parait n’avoir jamais été oublié dans la région.  Au chevet de Saint-Pierre-les-Églises de Chauvigny,  le petit appareil carré très soigné de tradition romaine datant du début de sa construction à l’époque carolingienne est remplacé au moment de sa surélévation au XIe siècle  par de beaux quartiers rectangulaires lisses posés en assises régulières et jointoyés finement, caractéristiques de l’art roman. Le calcaire jurassique de la région se prête à cette taille.

Le chevet de Saint-Pierre les églises Retour au sommaire Page précédente Page suivante