Un musée, pour quoi faire ?

Qui s'occupe des musées ?

Entretien avec Jean-François du musée d'Angoulême…

Bonjour, quel est ton métier ?
Bonjour, je suis archéologue et conservateur, je gère le patrimoine archéologique du musée.

Quelles sont tes principales missions ?
J’assure la conservation (inventaire, rangement...) et l’étude de la collection archéologique et je mets ce patrimoine à la disposition des publics. Je dis « des publics » car il s'agit aussi bien de chercheurs que de jeunes visiteurs ou d'adultes...
Je m'occupe également d'actions de médiation comme des conférences, la réalisation d’expositions, d’ouvrages et parfois même de films. Le conservateur représente un intermédiaire entre les objets archéologiques, les chercheurs et le public.

Tu es un peu l’aventurier du musée ?
Attention, il ne faut pas imaginer l'archéologue comme un véritable aventurier du type Indiana Jones ni un professeur très savant en nœud papillon. Il y a beaucoup d'aspects administratifs dans mon travail au quotidien, je dois résoudre des problèmes matériels et pratiques.

Pourquoi as-tu choisi ce métier ?
C'est ce que j'ai toujours voulu faire. J'ai découvert l'archéologie vers 11 ou 12 ans, je passais mes week-ends et mes vacances entouré d'os que j'avais ramassés et stockés sous mon lit. Et puis je suis né dans un pays rempli de grottes préhistoriques. J'ai toujours été entouré par la Préhistoire.

Comment fait-on pour devenir archéologue ?
Il faut surtout avoir envie d'être archéologue et être patient ! Il faut au moins attendre 10 ou 15 ans pour devenir archéologue. J'ai très tôt choisi la filière scientifique, je suis allé à l'université pour suivre des cours d'histoire et je me suis spécialisé dans la géologie et la paléontologie animale.

Merci Jean-François pour ces informations !

Retour à l'arbre des métiers

précédent suivant