Un musée, pour quoi faire ?

Qui s'occupe des musées ?

Entretien avec Alain du musée Sainte-Croix de Poitiers…

Bonjour, quel est le nom de ton métier ?
Bonjour, je suis doreur-encadreur.

Quelles sont tes trois principales missions au musée ?
Tout d’abord je m’occupe de la restauration des cadres des peintures anciennes, c'est-à-dire de les remettre en état comme à leur origine. Je crée aussi des cadres neufs pour les peintures qui n'en ont plus et j’encadre aussi des dessins, des gravures et des photos. Tous ces cadres peuvent être dorés à la feuille d’or.

Mais pourquoi créer de nouveaux cadres ?
Je crée des cadres quand les originaux ont été perdus ou bien s’ils sont trop abîmés pour être restaurés. Et puis, le cadre est aussi là pour protéger l’œuvre et la mettre en valeur tout en sachant se faire discret.

Comment fait-on pour appliquer de la dorure sur un cadre ?
C’est un peu compliqué et le matériel utilisé est particulier. Mais essayons de faire simple…
1. Tout d’abord le bois du cadre est enduit avec de la colle de lapin et une sorte de poudre de calcaire, du blanc de Meudon. Puis on ponce l'enduit pour qu’il soit bien lisse.
2. Ensuite on dépose une fine couche d’argile de couleur rouge ou jaune qu’on appelle "l’assiette".
3. C’est alors le moment de poser la feuille d’or soigneusement rangée dans un carnet puis déposée sur un coussin à dorer. Et là, pas question de mettre les mains ! Avec un pinceau en poil de martre passé avant sur le visage pour récupérer les substances grasses de la peau, on vient récupérer la feuille d’or puis on la dépose sur le cadre qui a été mouillé avant.
4. Après séchage, on fait ensuite briller l’or en l’écrasant avec une pierre d’agathe.
5. Enfin, touche finale, la patine ! On passe une couche de peinture à l’huile qui viendra donner du relief à l’ensemble.

Que faut-il aimer pour être doreur-encadreur ?
Avant tout, il faut aimer l’art, la peinture et il faut savoir faire preuve de patience et de minutie. Dans ce métier, ce qui me plaît c’est de me servir à la fois de mes yeux, ma tête et mes mains ! Avant de se lancer, il faut bien réfléchir au projet et aux techniques que l’on va utiliser.

Merci Alain pour toutes ces informations !

Doreur-Encadreur

Retour à l'arbre des métiers

précédent suivant