Un musée, pour quoi faire ?

Qui s'occupe des musées ?

Entretien avec Bruno du musée d'Angoulême...

Bonjour, quel est le nom de ton métier ?
Bonjour, je suis régisseur des collections.

Qu'est-ce que tu fais avec les objets de la collection ?
Je m'en occupe tous les jours. Je dois par exemple faire le « récolement » des collections. Chaque objet du musée est alors photographié, puis on y inscrit un numéro que l'on appelle un numéro d'inventaire. Ensuite, on remplit des fiches pour décrire l'objet et dire s'il est dans un bon état de conservation.
De plus, quand on prête un objet à un autre musée, on doit fabriquer des caisses pour le transporter et faire attention à ce qu'il nous revienne dans le même état qu'auparavant. Il m'arrive même de faire plusieurs milliers de kilomètres pour aller chercher ou ramener un objet.

Tu n'es pas toujours enfermé dans les réserves du musée alors ?
Pas du tout, je suis même toujours en mouvement. Je suis une sorte de couteau-suisse au musée car je dois aussi m'occuper de la maintenance du musée, c'est-à-dire l'éclairage, les systèmes de ventilation... et je fabrique les décors pour les expositions temporaires. Je dois aussi bien couper le bois, peindre les décors que penser à leur installation dans la salle.

Tu as encore d'autres missions ?
Je m'occupe aussi de ce qu'on appelle la conservation préventive, cela veut dire que je fais tout ce que je peux pour que les objets ne s'abîment jamais. Je contrôle par exemple la température et le taux d'humidité dans les salles et dans les réserves.

Qu'est-ce qui te plaît dans ton travail ?
C'est justement la variété de ce que je dois faire. Je travaille aussi bien avec les conservateurs, les scénographes (ceux qui imaginent le décor des expositions) qu'avec des techniciens... cela demande à la fois de la réflexion mais aussi des muscles !

Merci Bruno pour toutes ces informations !

Régisseur

Retour à l'arbre des métiers

précédent suivant