À la découverte de la mythologie...

IntroductionLa renaissanceLe baroqueLe classicismeLe néoclassicisme

Pygmalion et Galatée

Si nous savons peu de choses sur l’auteur de ce tableau, par contre le thème qu’il a choisi nous est familier. En effet, Ovide a repris dans ses Métamorphoses, livre X, l’histoire d’un sculpteur qui tombe amoureux de sa création ; il la nomme Galatée et obtient de la déesse Vénus qu’elle soit transformée en être vivant. C’est ce moment très particulier de la mue qui fait l’objet de cette œuvre. L’artiste, curieusement vêtu à l’orientale, assiste dans son atelier à la métamorphose de sa statue, de pierre blanche,  en femme à la carnation rosée. L’intervention divine est évoquée par des petits amours dont un est armé de son arc et sa flèche. Ce thème a beaucoup inspiré depuis le XVIIIe siècle car il fait allusion au mystère de la création artistique et aux rapports qu’un créateur peut entretenir avec son œuvre. Il a été ainsi repris à différentes époques par des auteurs aussi différents que Jean-Jacques Rousseau ou Georges-Bernard Shaw.

Précédent | Sommaire