À la découverte de la mythologie...

IntroductionLa renaissanceLe baroqueLe classicismeLe néoclassicisme

Niobé

Cette copie du XVIIIe siècle reprend une fresque peinte au XVIe siècle par Polidoro da Caravaggio (1499-1543), un élève de Raphaël. Ayant séjourné à Rome, il s’est familiarisé avec tous les vestiges antiques qui étaient peu à peu mis au jour. C’est ainsi qu’il a acquis une excellente réputation dans la décoration des façades de palais romains qu’il peignait en grisaille afin d’imiter les bas-reliefs gréco-romains. Le dessin qui a été exécuté bien plus tard permet d’évoquer un destin tragique, celui de Niobé appartenant à la triste famille des Atrides.

Précédent | Sommaire | Suite