Les origines

 

 

 

 

 


Toutes les cultures, dès le paléolithique, ont représenté
le corps humain, mais l'intérêt des artistes pour
le nu ne semble s'être réellement développé
qu'à partir de l'époque grecque

L'Homme est alors l'objet d'une codification minutieuse
fondée sur l'observation de la nature mais révisée
selon un système abstrait de rapports et de nombres.

Les artistes de cette époque ont ainsi défini les proportions
et les formes d'un type humain idéal, synthèse entre leur
désir de réalisme et leur tendance à transfigurer le
corps comme s'il était habité par une divinité.

© Alienor.org, Conseil des musées - www.alienor.org