Outre une famille de langues et des conceptions communes ainsi qu'une culture matérielle très proche (herminette, poterie etc.), ces populations sont aussi à l'origine de l'invention des multicoques utilisés encore de nos jours dans toutes ces régions. En effet, l'accès aux îles sud-est asiatiques puis de Mélanésie orientale a pu s'effectuer sur des pirogues peu complexes dans la mesure où les bras de mer sont relativement restreints. En revanche, les îles polynésiennes à l'est et micronésiennes, au nord, étant plus éparpillées, le développement d'une navigation hauturière de pointe, basée sur la pirogue à double coque, plate-forme et voile, devint nécessaire.

  © Alienor.org, Conseil des musées