Parmi les pirogues de transport figurent notamment les grandes embarcations des voyages hauturiers, sans doute utilisées au moment de l'expansion austronésienne.
  Malheureusement, lors des premiers contacts avec les Européens, elles sont déjà remplacées par des multicoques de transport inter-insulaire.

 

 

Les descriptions des navigateurs font état de pirogues double, longues d'une vingtaine de mètres, qui pouvaient transporter, selon James Cook, jusqu'à 100 passagers.

Manœuvrées par deux pagaies-gouvernails, elles permettaient de parcourir environ 240 km par jour.
A l'image de la tongiaki tongienne, elles étaient
constituées de deux coques en bois, distantes de
1,5 à 2 m et reliées par des traverses portant une
plate-forme centrale, un mât, une voile et parfois un abri.

  © Alienor.org, Conseil des musées