Quelle qu'ait été la nature de ces pirogues de voyage, les navigateurs se munissaient d'un certain nombre d'instruments, telles les pagaies servant parfois de gouvernail, la conque d'appel ou encore l'écope.

 

 




La navigation en haute mer s'effectuait par observation des étoiles, de la houle, des vents, du
comportement des oiseaux et de la faune marine. La position des îles était repérée par rapport à
l'étoile zénithale. Hokule'a, par exemple était l'étoile de Hawaï pour les Wallisiens (Guiot, 2000). Des
diagrammes d'orientation étaient confectionnés à partir des nervures de palmes de cocotier, de fils et
de coquillages indiquant la position des îles, les courants et les itinéraires.

  © Alienor.org, Conseil des musées